Accès ISN Parents
Club des parents ISN Anciens élèves Expatriés
Certificat Suisse de Qualité pour les écoles d’enseignement général et professionnel Quality School Certificate, Swiss label

Bilinguisme

Pourquoi le choix d’un enseignement bilingue français–anglais ?

Nous sommes dans un monde en constante évolution et les personnes sont de plus en plus mobiles. En conséquence, nos élèves devront être performants sur un plan mondial et l’anglais est la langue internationale. Il existe de nombreuses écoles bilingues, Montessori ou non, dans le monde entier notamment à Washington, Miami, Paris, Francfort, Londres, Moscou, Pékin, Hong Kong, Tokyo …et certaines de ces écoles existent depuis 30 ans ou plus.

Toutes font les mêmes constats, étayés par des études scientifiques et linguistiques :

L’école internationale de Boston a constaté au cours de ses 40 ans d’expérience dans l’enseignement bilingue français–anglais que pour un enfant « apprendre en français est mieux qu’apprendre le français ».

Education bilingue à l’ISN : les piliers sur lesquels elle s’appuie

Est-ce que mon enfant peut fréquenter une classe bilingue même s’il ne parle pas français et/ou anglais ?

Alors que la langue maternelle n’est pas encore tout à fait maîtrisée, il est courant que certains parents se demandent si l'éveil à une autre langue ne va pas perturber l'acquisition de la langue maternelle.

Or, plus un enfant commence tôt, plus il aura de facilité. Les observations d'enfants bilingues, à l’ISN ou ailleurs, prouvent que pour les jeunes enfants cela ne pose pas de problème particulier car l’enfant assimile la seconde langue plus comme une deuxième (ou troisième) langue maternelle.

En effet, avant six ans, les muscles audio-vocaux sont en formation. L'enfant va donc acquérir naturellement les intonations, l'accent, sans effort. On considère que l'oreille se ferme progressivement aux tonalités étrangères vers dix-onze ans. Il devient alors plus difficile d'apprendre une autre langue, sans accent.

Pour un élève qui arriverait en cycle primaire, l’immersion naturelle au plus jeune âge n’étant pas faite, l’acquisition, si elle reste heureusement possible, sera plus difficile. C’est pourquoi, même si le matériel Montessori est idéal pour un enseignement bilingue, nous conseillons aux parents d’inscrire leur enfant à un cours d’apprentissage de la deuxième langue avant son entrée à l’ISN en primaire.